La querelle des anciens et des modernes

Vous avez probablement déjà entendu quelqu’un dire :

« La seule vraie littérature, ce sont les classiques ! Les romans de nos jours, ce n’est pas de la vraie littérature. »

Personnellement, je ne supporte ce genre de personne. Qui peut dire ce qu’est de la vraie et de la fausse littérature ? Qu’est-ce que de la fausse littérature d’abord ? Un devoir de math qui se déguise en roman ? On sait très bien dire ce qu’est de la vraie littérature, mais personne n’a su dire ce qu’était de la fausse littérature. On a donc là un conflit entre des œuvres dites classiques et des œuvres dites contemporaines, modernes. Ce conflit est représenté autour d’un événement que l’on va nommer la querelle des anciens et des modernes.

tumblr_nnf4f1cv5O1qmi7fuo6_1280

Quand quelqu’un ose te dire que ce que tu lis n’est pas de la vraie littérature

Au 17e siècle, le monde de la littérature va se retrouver divisé en deux camps : les Anciens et les Modernes.

D’un côté du ring, les Anciens considèrent que l’on ne peut plus rien inventer dans la littérature. Les modèles antiques ont tout inventé et donc qu’ils doivent rester les modèles littéraires. On doit donc chercher à les imiter. Parmi les Anciens, il y a par exemple La Fontaine dont les célèbres fables sont des réécritures de celles de l’auteur grec Ésope (7e siècle avant Jésus-Christ).

À l’opposé du ring, il y a les Modernes. Pour eux, les modèles antiques sont dépassés, devenus ennuyeux, ne correspondant pas aux avancées de l’époque et ne convenant pas entre autres à un public féminin. Pour eux, il faut innover et considérer que l’on peut dépasser les modèles antiques. Parmi les Modernes, il y a notamment Charles Perrault. C’est d’ailleurs lui qui est en partie à l’origine de la querelle avec son poème le siècle de Louis le Grand (Louis XIV), où il critique le modèle antique.

Finalement, personne n’a vraiment gagné la querelle. Ils sont disputés à coup d’envolées littéraires en se disant en gros : bon alors mon coco, tu peux penser ce que tu veux, mais c’est moi qui ai raison. Elle s’est éteinte d’elle-même pour retrouver un second souffle 20 ans plus tard au sujet d’une traduction de l’Iliade d’Homer.

Qu’est-ce qui est intéressant de retenir de cette querelle ?

La querelle des Anciens et des Modernes interroge sur l’acte de création. Peut-on créer encore alors que de nombreux autrices et auteurs à travers l’Histoire ont écrit avant nous ? Peut-on innover, inventer encore ? Ou doit-on nous contenter d’imiter les grands écrivains avant nous ? Personnellement, je considère que l’on peut continuer à inventer, mais que nous allons forcément nous inspirer et imiter la littérature, la musique, l’art en général qui a été créé avant nous. C’est cet art qui a nourri notre imagination et l’on ne peut pas l’ignorer dans notre propre création.

Autre point intéressant, c’est que cette querelle montre le passage de la Renaissance au siècle des Lumières. Pour vous situer, la Renaissance se termine vers 1700, le siècle des Lumières débute à la mort de Louis XIV en 1715. La période entre les deux siècles se nomme La Renaissance des lumières. (Non, je déconne.) Charles Perrault a présenté son poème à l’Académie française en 1687. Même si l’on divise l’Histoire en grandes périodes, elles s’entremêlent (les périodes). Le monde ne change pas du jour au lendemain. Les Anciens vont donc représenter la Renaissance. C’est une période où l’on retourne au modèle antique par opposition au Moyen-âge. Les Modernes, eux, représentent le siècle des Lumières. On va chercher sans cesse à innover, on va réfléchir. On ne se contente plus d’imiter les modèles anciens, on va vouloir créer une nouvelle pensée.

Si vous voulez en savoir plus sur la querelle des Anciens et des Modernes, vous pouvez aller sur :

Gallica BNF
L’Universalis 

 

5 réflexions sur “La querelle des anciens et des modernes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s