Celle dont j’ai toujours rêvé

Date de publication : 02/02/17CVT_Celle-Dont-JAi-Toujours-Reve_5643
Autrice : Meredith Russo
Genre : Jeunesse, LGBT
Edition : Pocket jeunesse
Formats : Broché, ebook
Nombre de pages : 311

Ce roman me faisait de l’œil depuis un moment. Je n’avais jamais lu un roman avec une héroïne trans. J’avais lu les deux premiers chapitres par le biais d’une pub et je n’ai pas vraiment poussé plus loin finalement, car je n’avais pas accroché. Dans un article précédent, je vous parlais de ma participation au challenge de littérature de LGBTAIQ. Je me suis donc dit qu’il serait sympa de donner sa chance à ce roman dans le cadre de ce challenge et je me rends compte que j’ai eu tout à fait raison. Ce ne fut pas un coup de cœur, mais c’était sans conteste une très belle lecture.

Dans son ancien lycée, Amanda n’était pas populaire comme elle l’est maintenant, jamais elle n’aurait tapé dans l’œil du beau gosse du lycée au sombre secret, jamais elle n’aurait eu une bande d’amies sur qui elle peut compter. Dans son ancien lycée, Amanda était connue sous le nom d’Andrew.

Ce n’est pas mon meilleur résumer, mais l’idée est là. Dès le début on sait qu’Amanda a subi plusieurs opérations pour avoir le corps qu’elle désirait. On découvre au fil des pages et à travers les flash-back son passé, les difficultés auxquelles elle a dû faire face et qui l’ont construit. Je pense que ce genre de roman est essentiel, mais je suis toujours un peu déçue quand l’intrigue d’un roman avec un personnage LGBT est uniquement sur le fait qu’il est LGBT. Quand je lis des romances, le personnage va se poser des tas de questions, vivre des tas d’aventures et ne va pas juste exister à travers son hétérosexualité. Toutefois, c’est le seul reproche que je ferais au livre. L’intrigue reste géniale, j’ai eu de nombreuses fois peur pour Amanda et j’ai été surprise et déçue par l’attitude de certains personnages. Ce que j’entends par déçue, c’est que Meredith Russo a vraiment réussi à leur donner vie. J’avais vraiment le sentiment de les connaître. Et du coup quand un personnage n’agissait pas comme je l’attendais, j’étais en mode : naaaaan pourquoi. Elle a une plume qui lui permet de raconter tout en simplicité. J’ai eu un gros coup de cœur pour la plupart des personnages secondaires qui sont tout aussi aboutis que les personnages principaux.

Je suis le genre de lectrice qui aime lire les postfaces, mais ça sera la première fois que je vais vous conseiller de faire de même. En lisant cette postface, j’ai découvert que l’autrice était elle-même transgenre, que la charmante jeune fille sur la couverture l’était aussi. Elle explique pourquoi Amanda elle est telle qu’elle est dans son roman et pourquoi elle ne correspond pas forcément à la réalité. J’ai trouvé cette note particulièrement intéressante et je vous conseille de la lire !

Vais-je aimer ce roman ?

Il est rare que je conseille à tout le monde un livre, mais cette fois-ci je pense qu’il faudrait mettre ce roman dans toutes les mains. Ce roman permet d’aborder la thématique des personnes trans et de comprendre les difficultés auxquelles elles doivent faire face. En plus, il est très bien écrit et se lit très facilement. C’est un roman que je vous conseille, quel que soit votre type de lecture habituelle.

8 réflexions sur “Celle dont j’ai toujours rêvé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s