Le jardin arc-en-ciel

51zDfmqAukL._SX210_Date de publication : 02/02/17
Autrice : Ito Ogawa
Genre : Roman de vie, LGBT
Edition : Philippe Picquier
Formats : Broché, poche, ebook
Nombre de pages : 272 (broché)

Et le défi de littérature LGBTAIQ continue aujourd’hui avec un livre très spécial. Il a été écrit par une de mes autrices préférées dont je vous parlerai plus tard sur le blog. J’ai eu énormément de mal à me le procurer. J’ai dû attendre plusieurs mois avant de réussir à l’emprunter à la bibliothèque. Mais j’ai continué à surveiller et j’ai bien fait, car il est merveilleux. Aujourd’hui je vous propose d’aller à la rencontre d’une famille comme les autres vivant dans une maison Arc-en-Ciel.

Izumi est une mère célibataire en instance de divorce. Elle va faire la rencontre de Chiyoko au moment où cette dernière s’apprête à se jeter sous un train. Elle réussit à l’éloigner de la mort avec la promesse d’un repas. Izumi ne sait pas vraiment cuisiner, mais c’est autour de ce repas raté que leur histoire va commencer. Chiyoko, Izumi et Sosûke (le fils d’Izumi) vont prendre la fuite pour aller dans les montagnes, là où on voit les étoiles briller et former leur propre famille. À partir d’un taudis, elles vont construire leur maison, leur jardin arc-en-ciel, leur famille et faire de ce lieu un paradis pour tous.

Le thème de l’homosexualité est au cœur du roman, mais celui qui ressort avant tout, c’est celui de la famille. Très rapidement, les personnages mettent en avant l’importance pour eux de fonder leur famille. Comme ils le veulent et ils l’entendent. Bien entendu, tout n’est pas joyeux. Izuimi et Chiyoko vont subir l’homophobie et faire face à d’autres problématiques. Néanmoins, elles arriveront toujours à faire face. Ce que j’aime dans l’écriture d’Ito Ogawa c’est que c’est toujours très doux et très sincère. Chaque membre de la famille est important, chacun à son tour va raconter une partie de l’histoire. Il y a quelque chose de très simple et merveilleux en même temps dans ce roman. C’est comme vous envelopper dans un bon plaid et discuter avec un ami. J’ai beaucoup de mal à me projeter dans les relations amoureuses littéraires. Pourtant cette fois-ci j’enviais leur relation et je voudrais pouvoir connaître la même chose. Cela se traduit par des petits trucs tout bêtes, comme Izumi qui prépare le café tous les matins pour Chiyoko et elle-même. Elles le boivent ensemble en paix tous les matins. Ou encore, elles partent toutes les deux en voyage, laissant le reste de la famille au village. Et elles sont tristes, car tout le monde n’est pas là. Elles prennent conscience qu’elles sont avant tout des parentes. C’est toutes ces petites scènes qui rendent ce roman si merveilleux.

Vais-je aimer ce roman ?

C’est un roman de vie, attendez-vous donc à ce qu’il se passe à la fois beaucoup de choses et pas grand-chose. C’est selon comme vous voyez. Il suit la famille que forment les personnages sur une vingtaine d’années environ. J’aurais tendance à conseiller ce roman à tout le monde. Plus sérieusement, c’est un roman très calme, où sont mis avant tout en avant les personnages, leurs relations et leurs évolutions. Personnellement j’aime beaucoup, en plus il n’est pas très long. Il traite merveilleusement bien de la thématique d’une famille homosexuelle, car spoiler alert : c’est une famille comme les autres !

7 réflexions sur “Le jardin arc-en-ciel

    • Babitty Lapina dit :

      Cela dépend de la thématique qui t’attire le plus je dirais :

      – Le Ruban : si tu veux avoir plein d’histoire de vie
      – Le restaurant de l’amour retrouvé : si tu veux voir le lien entre l’amour sous toutes ses formes et la nourriture
      – Le jardin arc-en-ciel : si tu as envie de voir une famille avec deux lesbiennes

      J’ai moins accroché à : Le Ruban parce qu’on ne peut pas s’attardait suffisamment sur les personnages contrairement aux deux autres romans. Or pour moi, les personnages c’est la grande force de cette autrice. Néanmoins, dans Le Ruban, il y a un ou deux récits qui m’ont bien marquée.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s