L’autrice du mois : Gudule

Dans cette série d’articles, je vous présenterai les autrices que j’apprécie. Je ne présente pas leur vie, ce n’est pas ce qui m’intéresse en tant que lectrice. Je vous raconte le rapport que j’ai avec leurs livres, leur écriture et pourquoi leur nom pop dans ma tête quand je pense à un genre en particulier. Pourquoi juste des femmes et pas des hommes ? Tout simplement parce qu’aujourd’hui encore les femmes sont moins reconnues, même dans le monde de la littérature, parce que souvent on juge ce qu’elles écrivent moins bon et enfin parce que mis à part quelques exceptions on cite plus souvent les hommes que les femmes. Pourtant elles sont bien là.

téléchargementLe mois d’octobre, c’est le mois de Halloween pour moi. Noël n’a pas sa place en octobre ni en novembre d’ailleurs. Noël débute avec le premier jour du calendrier de l’avent, soit le premier décembre. Halloween ce sont les friandises, les monstres et l’horreur. Pour l’autrice du mois, je veux donc vous présenter une autrice qui fait passer Stephen King pour un auteur jeunesse. Ce qui est drôle, car l’autrice en question est surtout connue dans le domaine de la jeunesse. Cependant, quand elle écrit pour des adultes, on obtient des romans que l’on ne met pas entre les mains de n’importe qui.

Ses œuvres littéraires

Tout comme Agatha Christie, cet article serait sans fin si je devais vous présenter l’ensemble de sa bibliographie. Elle a écrit en effet plus d’une centaine d’œuvres littéraires, allant des contes, aux romans en passant par les nouvelles. Son œuvre est essentiellement destinée à un public jeune. Elle a aussi écrit trois séries : Mikette, Les frousses de Zoé/Zoé la Trouille et une série autobiographique Rose. L’éducation nationale a recommandé ses romans La vie à reculons et la Bibliothécaire. Ce second roman d’ailleurs a fait l’objet d’une étude complète en classe de sixième. Elle a aussi écrit quelques œuvres pour adultes, dont plusieurs romans que l’on retrouve dans deux recueils, aux titres évocateurs : Le club des petites filles mortes et Les filles mortes se ramassent au scalpel.

Son écriture

Je n’ai jamais lu ses romans jeunesse. Cette partie va donc uniquement reposer sur les deux recueils que j’ai cités précédemment : Le club des petites filles mortes et Les filles mortes se ramassent au scalpel. Il y a quelque chose de très vrai dans son style d’écriture. Quand je suis plongée dans ses romans, les personnes prennent forme, leurs voix résonnent dans ma tête, c’était comme si j’étais plongée dans le roman et devenait spectatrice. Selon le point de vue qu’on a, le vocabulaire change, s’adapte au personnage. Il y a quelque chose dans son style d’écriture, qui arrive à me persuader que ce que je suis en train de lire est réellement en train de se passer, que c’est tout à fait possible. Et vu les intrigues horribles qu’elle écrit, c’est fantastique ! Je suis complètement froide devant Stephen King au niveau de l’horreur. J’aime le lire, mais je ne ressens aucun frisson. Après avoir lu certaines nouvelles de Gudule, je ne suis pas très à l’aise dans le noir. À cela il faut ajouter une minuscule place au fantastique dans son œuvre, l’horreur prend le visage de l’être humain dans ce qu’il y a pire.

Autrice et lectrice

Je ne connais pas très bien Gudule. Je n’ai lu que les deux recueils de romans dont j’ai parlé précédemment. D’habitude quand je parle d’une autrice dans cette série d’articles, j’essaie d’un peu mieux la connaître. Néanmoins, à travers certains de ses romans pour adulte, elle m’a profondément marquée. Je ne suis pas le genre à avoir peur en lisant un roman ou même à ressentir des frissons après ma lecture la nuit quand je suis dans mon lit. Elle, elle arrive vraiment à créer une angoisse qui surgit quand je m’y attends le moins. Elle ne va jamais aller dans la scène juste dégoûtante. Tout est dans le sous-entendu et sa capacité à me faire croire que c’est réel.

10 réflexions sur “L’autrice du mois : Gudule

  1. Bibidi Bobidi Books dit :

    Bravo pour cet article pour cette autrice formidable. A contrario, je n’ai lu que les oeuvres jeunesse de Gudule et la série Rose que j’ai adoré. J’aime beaucoup son style et tu m’as donné envie de découvrir les livres que tu cités 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s