L’autrice du mois : Marissa Meyer

Dans cette série d’articles, je vous présenterai les autrices que j’apprécie. Je ne présente pas leur vie, ce n’est pas ce qui m’intéresse en tant que lectrice. Je vous raconte le rapport que j’ai avec leurs livres, leur écriture et pourquoi leur nom pop dans ma tête quand je pense à un genre en particulier. Pourquoi juste des femmes et pas des hommes ? Tout simplement parce qu’aujourd’hui encore les femmes sont moins reconnues, même dans le monde de la littérature, parce que souvent on juge ce qu’elles écrivent moins bon et enfin parce que mis à part quelques exceptions on cite plus souvent les hommes que les femmes. Pourtant elles sont bien là.

4684322L’un de mes genres littéraires préférés est les contes de fées, mais je dois avouer que j’aime encore plus les réécritures de contes de fées. Qu’elles se contentent de développer cet univers un peu doudou que j’aime ou au contraire d’utiliser les grosses références pour les placer dans un univers complètement différent je les aime tout autant. Marrissa Meyer est une autrice spécialisée dans les réécritures de conte de fées. En fait, elle n’a écrit que ça. Je devais donc forcément lire ce qu’elle écrivait un jour ou l’autre, même si je dois avouer avoir mis du temps avant de me lancer dans sa série les Chroniques lunaires.

Ses œuvres littéraires

Les chroniques lunaires – Une série composée de quatre tomes, de cinq nouvelles et d’un roman graphique. Elle propose une réécriture de Cendrillon, Le petit Chaperon Rouge, Raiponce et Blanche-Neige dans le genre du space opera. Le gros plus avec ces romans, c’est que l’autrice n’hésite pas à mettre ces personnages féminins dans des rôles plus typiquement masculins. Le côté science-fiction m’a rebutée un peu au début, d’autant plus que c’est du space opera, avec des tas d’alliances politiques qui se font et se défont, etc. cela n’a jamais vraiment été mon truc. Mais en réalité, c’est vraiment cool et sympa !

Heartless – Ce roman raconte l’histoire de la Reine de Coeur d’Alice au pays des merveilles. Bon Alice au pays des merveilles n’est pas un conte de fées, mais c’est souvent assimilé au genre du conte. Avant d’être la Reine, elle était juste Catherine, une fille issue de la noblesse qui rêve d’ouvrir la meilleure paperasserie du royaume du cœur. Elle est une jeune femme pleine de vie, qui veut se marier par amour et bien loin de cette reine qui veut juste couper la tête de tout le monde. Ce roman fut un méga coup de cœur et c’est lui qui m’a donné envie de vous présenter cette autrice.

Son écriture

Comme je l’expliquais en introduction, Marissa Meyer écrit surtout des réécritures de contes de fées. Heartless pourrait être considérée comme une exception, mais en même temps Alice aux pays des merveilles est souvent assimilée aux contes de fées. J’aime beaucoup son écriture, elle n’hésite pas à créer des personnages féminins très forts et qui changent de ce que l’on trouve habituellement dans la littérature. Avec elle par exemple Cendrillon devient une mécanicienne de génie ! Elle n’hésite pas non plus à aller à fond dans des personnes vraiment badass et hyper fortes. Ces personnages sont souvent hyper doués et en même temps, ils ont quand même leur faiblesse. C’est quelque chose que j’aime beaucoup. Ce que j’apprécie aussi c’est qu’elle ne va pas faire de longues descriptions à rallonge, mais à travers ces personnages, les paroles, ce qui se passe, etc. j’arrive parfaitement à visualiser la scène.

Autrice et lectrice

Je suis très loin d’être fan de space opera, pourtant j’ai dévoré la série les Chroniques lunaires. Quant à Heartless dès ma première lecture ce roman a obtenu une place spéciale dans mon cœur. En faisant du rpg sur forum et écrivant des fanfictions, je me suis mis des barrières mentales au niveau de la puissance des personnages et de leur capacité. Il ne fallait surtout pas qu’ils soient trop puissants. Et moi j’aime ça, j’adore les personnages très puissants dans un domaine. Cette puissance qui peut se retourner contre le personnage d’ailleurs. Marissa Meyer maîtrise parfaitement ce genre de personnage et elle est pour moi une vraie source d’inspiration.

5 réflexions sur “L’autrice du mois : Marissa Meyer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s