Mes lectures de jeunesses

La lecture a toujours fait partie de moi, dès l’instant où j’ai su lire par moi-même je me suis considérée comme une lectrice. J’avais toujours une bibliothèque bien remplie, des livres empruntés au CDI ou bien à la bibliothèque et une liste de fanfiction Harry Potter qui ne connaissait pas de fin. Je ne me souviens pas de toutes mes lectures, si on me dit un titre, je vais m’en rappeler. Par exemple je sais que j’ai lu Narnia, A la croisée des mondes, la Trilogie de Bartiméus, les Orphelins Baudelaires ou encore l’Epouvanteur. Néanmoins, je n’ai pas vraiment de souvenir de ces lectures, si ce n’est que je les ai plus ou moins appréciés. Par contre je me souviens très bien que j’ai refermé Ça de Stephen King après le premier chapitre et que je ne suis plus très à l’aise avec les clowns depuis. (Sans en avoir peur, je garde une certaine méfiance vis-à-vis d’eux. Et puis, il n’y a rien de plus triste qu’un clown en vrai…)

peggysue

Et puis il y a ces sagas qui me reviennent à l’esprit. Celles qui ont marqué ma jeunesse pour moi et qui sont celles dont je chéris particulièrement le souvenir et même que je n’hésite pas à relire avec grand plaisir !

Lumina est la saga dont je me souviens le moins. J’ai dû même faire quelques recherches pour retrouver le titre. Néanmoins, je me rappelle avoir adoré suivre les aventures de cette princesse qui cherchait à récupérer son royaume des forces du mal. C’est une saga relativement classique, mais pour moi c’était génial de pouvoir suivre les aventures d’une fille qui combattait à l’épée et était une héroïne très cool. Elle a été la première héroïne avec une épée que j’ai rencontrée. Ce sont des romans plutôt court, mais hyper accrocheur. Je les dévorais littéralement et j’avais tendance à les lire en cours de math. (Ce qui était une très mauvaise idée, car je suis très nulle en math…)

Autre roman court que j’adore, mais dans un genre totalement différent : les Chairs de Poule. Pour celles et ceux qui n’auraient pas la chance de connaître cette collection de romans géniaux, ce sont des romans d’horreurs indépendants destinés aux enfants. Chaque chapitre se termine sur un retournement de situation et souvent les romans ne se terminent pas forcément super bien… Ce sont des histoires bien rodées, qui ne prennent pas les enfants pour des petits êtres fragiles qu’il faut protéger du monde tout en proposant un récit destiné à un public jeunesse. C’est une collection que j’hésite relire, j’ai gardé un tel souvenir, que j’ai peur d’être déçue.

Et puis il y a Journal d’une Princesse, certains lecteurs et lectrices ont grandi avec les personnages de la saga Harry Potter, moi c’est avec Mia. Une adolescente pas très populaire, dont la mère est une artiste et qui découvre que son père est… roi. Ce qui fait donc d’elle une princesse ! Elle se retrouve donc à devoir apprendre à devenir une princesse, tout en continuant à gérer ses études. J’aimais cette héroïne un peu geek, gauche et végétarienne. Mis à part son statut de princesse, c’était une fille en somme tout à fait banal. Les différents romans sont écrits sous la forme d’un journal intime. Je n’arrêtais pas de les lire et les relire. Je n’ai jamais eu l’occasion de la terminer, peut-être le ferais-je un jour.

QUIZ_Peggy-Sue-et-les-fantomes_889

Enfin, l’une de mes sagas préférées de tout l’univers : Peggy Sue. Peggy Sue c’est elle qui a accompagné mon adolescence, qui m’a donné envie d’écrire, qui m’a fait comprendre que l’imagination ne devait pas avoir de limite. On y suit les aventures d’une adolescente, qui est la seule à voir des extraterrestres qu’elle nomme les fantômes. Ces derniers aiment faire des blagues mortelles aux humains. De son regard elle peut les brûler, elle essaie donc de les arrêter, mais bien souvent les fantômes lui rendent la pareille. Chaque tome propose un nouvel univers complètement dément, dans le premier on se retrouve dans une ville où le soleil devient bleu, dans le second on va dans le rêve d’un démon, dans le troisième on découvre un village qui cherche à vivre dans l’ombre d’un papillon géant et c’est comme ça dans chaque tome. J’aimerais un jour pouvoir te présenter un peu plus cette saga sur le blog.

Et toi, quels sont les livres qui ont marqué ta jeunesse ?

27 réflexions sur “Mes lectures de jeunesses

  1. DemyNotebook dit :

    J’étais amoureuse des Chairs de Poule !

    Mais pour ma part ça a été les romans de la Comtesse de Ségur… J’étais amoureuse Des malheurs de Sophie, ou encore Un bon petit diable, Les vacances etc… J’ai du en lire des tas, que j’aimais énormément.

    Après pendant un moment j’étais très BD, notamment avec les Nathalie, Les Profs, Les Psy, Titeuf, Cédric… Je lisais plus de BD que de romans je crois quand j’étais jeune. Je me suis remise à lire au collège avec Amélie Nothomb et Acide Sulfurique, et ensuite je suis passée presque directement aux Guillaume Musso. Même si j’ai souvenir d’avoir lu des tomes de Journal d’une princesse et Peggy Sue ! Je regrette même de ne pas en avoir lu plus, car aujourd’hui je n’ose plus en me disant que ce sera beaucoup trop jeunesse pour que je ressente les mêmes émotions…

    Aimé par 1 personne

    • Babitty Lapina dit :

      Les malheurs de Sophie, c’est tellement drôle et triste en même temps… Je me souviens que je regardais le dessin animé enfant et j’ai eu je ne sais combien de fois le cœur brisé.

      Je lisais aussi beaucoup des bandes dessinés et je pense qu’on a lu les même haha x) D’ailleurs certaines continuent dix ans plus tard c’est dingue :O

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s