La blogueuse derrière les articles

Je dois t’avouer un truc, en vrai, je ne m’appelle pas Babitty Lapina. Depuis l’ouverture du blog, je n’ai jamais pris le temps de me présenter. C’est un exercice auquel je ne suis pas très adroite et puis cela ne me semblait pas être hyper intéressant. Mais entre-temps, tu as pu découvrir une partie de mes lectures, ma manière d’appréhender la littérature, le blog ou même l’histoire de mon déménagement. Je me présente donc, je ne me nomme pas Babitty Lapina qui est un personnage des conte de Beedle le Barde, mais Capucine, j’ai au moment de l’écriture de cette présentation 24 ans et plusieurs mois qui me rapprochent très fortement de mes 25 ans. Mes deux gros mots préférés sont « putaingne » quand je suis énervée et « merde » quand j’ai fait une connerie. Le putaingne c’est juste putain avec une réminiscence de l’accent du sud qui ressort parfois chez moi.

Pour me décrire en quelques mots je suis une femme végétarienne, féministe, bisexuelle, tatouée et adepte de développement personnel et qui a un abonnement à angoisseland, le parc d’attractions mortel où tu penses que tu es en train de crever alors que non c’est juste le stresse pour des trucs inutiles. Je suis assistante à l’unité de contrôle à l’Inspection du Travail. Pour faire simple, je suis une super secrétaire qui a les bases en droit du travail et qui peut bien embêter celles ou ceux qui se montrent méprisants ou m’engueulent. (Et à l’inverse, qui peut vraiment aider quand on est juste poli.) C’est pas un job qui fait rêver, mais il est plus sympa qu’il en a l’air.

J’ai ouvert ce blog parce que c’était un de mes objectifs sur ma liste des 100 trucs à faire avant de mourir. J’étais paumée, j’avais besoin d’un projet, ce fut le blog. Heureusement, il tient nettement mieux que mon projet d’apprendre à jouer du ukulélé ou celui de maîtriser l’esperanto. Projets qui sont toujours « en construction ». Si je m’impliquais dedans autant que je m’implique pour le blog, je pense que je parlerai sans soucis l’esperanto et je jouerai n’importe quelle chanson au ukulélé ! Ce blog est vraiment important pour moi, malgré son début était vague. Pendant longtemps j’écrivais de la fiction que ce soit des textes personnels, des fanfictions ou bien sur les forums RPG. Et puis je m’en suis retrouvée incapable. Même quand j’arrivais à écrire, je n’étais jamais satisfaite de mes textes, j’étais toujours frustrée Je suis parfois insatisfaite d’un article, mais je sais comment l’améliorer, je sais comment en faire un article dont je peux être fière. J’ai besoin d’écrire comme j’ai besoin de lire et le blog s’est révélé être la meilleur activité pour écrire.

Me voilà en bref, enchantée de faire ta connaissance ! Et si tu veux que l’on se connaisse mieux pour discuter de littérature, ouvrir une correspondance électronique ou manuscrite, envoie-moi un petit mail !

30 réflexions sur “La blogueuse derrière les articles

  1. labibliothequedesanges dit :

    Enchantée de te connaître 😄. Ca me fait rire mes propriétaires sont membres de l’association espéranto je crois même un truc comme secrétaire général un truc dans le genre ils ne se parlent jamais en français toujours dans cette langue que je trouve vraiment fantastique. Et le ukulélé c’est trop chouette j’imagine a chaque fois la mère dans HowIMetYourMother qui chante la vie en rose c’est trop cool.

    Dans la liste moi j’avais le blog et la peinture et apprendre le chinois. J’ai commencées blog le chinois j’ai laissé tombe malheureusement par manque de temps mais je dois m’y remettre et la peinture je devrais vraiment m’y mettre parceque cela fait des années que cela m’appelle.

    Il faut toujours écouter son coeur. Alors bon apprentissage

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s