L’autrice du mois : Samantha Bailly

Dans l’article de ce mois-ci, il n’y aura pas l’entête habituel, il n’y aura plus l’entête habituel. Si j’apprécie de te présenter une autrice tous les mois, je me suis retrouvée enfermée dans le format de l’article. Par exemple, cela fait très longtemps que je veux te parler de l’autrice de ce mois-ci, pourtant je n’ai jamais vraiment lu une de ces œuvres. Donc je ne t’en parlais pas. J’ai aussi envie de parler d’auteurs et je parle bien d’auteur au masculin. Ils n’avaient pas leur place dans cette série d’article. Portrait d’autrices deviendra donc parfois portrait d’auteur et le format ne sera pas toujours le même. Et si mon objectif est toujours de mettre en avant les autrices, je me laisse moins enfermer dans le format. AVT_Samantha-Bailly_9626

Samantha Bailly est une autrice pour qui j’ai beaucoup d’admiration et en même temps, qui m’a fait comprendre que mon rêve d’écrivain, je devais le remiser au placard. C’est un peu contradictoire d’admirer une personne qui brise notre rêve. C’est avec elle que j’ai découvert pour la première fois la réalité du métier d’auteur, d’autrice. Pour moi, grande naïve que j’étais, l’écrivaine, l’écrivain, avait un lien particulier avec la maison d’édition, gagner régulièrement des sous pouvait facilement dédier sa vie à l’écriture après un premier livre et puis… avait une vie plutôt cool. C’est la première qui m’a fait comprendre qu’être auteur, autrice, c’était accepter d’avoir un statut hyper précaire. Et là j’ai dit : nop, nop, nop, c’est pas pour moi. Comme quoi mon rêve n’était pas du tout sérieux, parce que je ne suis pas prête à accéder les difficultés de cet emploi.

Heureusement, elle, elle a su s’accrocher à son rêve. Elle est non seulement autrice de nombreux romans, mais aussi de nouvelles, contes, scénariste de mangas et de films ! Et comme si cela ne suffisait pas, elle est la plus jeune présidente de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse et se bat pour les droits des autrices et auteurs, n’hésitant pas à interpeller le gouvernement et alerter le grand public sur le statut des auteurs, autrices, illustratrices et illustrateurs ! Ah oui et elle tient une chaîne YouTube passionnante où elle présente son métier et propose des vidéos très clairs et passionnants sur le statut d’auteurs.

Je n’ai jamais vraiment pris le temps de lire ce qu’elle a écrit. Et je dois absolument corriger ce manquement. C’est pour cette raison que je ne t’en ai jamais parlé sur le blog, parce que je me sentais pas vraiment légitime. Toutefois, je la suis depuis la création de sa chaîne YouTube sur les réseaux sociaux et j’ai beaucoup d’admiration pour elle. J’avais commencé à lire Oraison, un roman passionnant, avec une intrigue très riche, qui tient la route, un univers qui fait briller les yeux et vraiment original, avec un style très sympa et… ce n’était juste pas la période. J’avais le concours qui approchait, la tête ailleurs, je l’ai mis de côté et le temps est passé beaucoup trop vite. J’ai bien l’intention de le reprendre depuis le début et de découvrir l’ensemble de ses textes !

C’est peut-être un peu étrange de parler d’une autrice dont je n’ai lu que la moitié d’un roman. Cependant, je tenais à en parler, parce qu’elle est pour moi une figure politique féminine littéraire. Elle est aussi un modèle réaliste. Tout le monde ne peut pas être J.K. Rowling, elle n’est pas J.K. Rowling. Néanmoins, elle propose énormément de textes de qualités, se bat pour ses droits et pour celles et ceux qui sont dans sa situation, elle ne fait pas miroiter une vie merveilleuse. Et franchement ce n’est pas grave. Si on me proposait de choisir entre pouvoir avoir une discussion avec J.K. Rowling alors que je suis une grande fan de ses romans et Samantha Bailly. Je choisirai carrément Samantha Bailly. Sa passion pour l’écriture ne transparaît pas uniquement à travers ses œuvres littéraires, elle n’hésite pas à la partager avec le grand public, à dire « hey voilà comment ça se passe » « hey, tu vois tout l’univers que j’ai construit, les liens entre mes différents romans. » Je ne peux pas voir Samantha Bailly juste comme une autrice, elle est tellement plus et c’est pour toutes ces raisons que je tenais à t’en parler. Elle est pour moi un vrai modèle et une source d’inspiration en tant que personne et si tu ne la connais pas, je t’invite vraiment à aller voir sa chaîne youtbube en cliquant ici ou tout simplement en découvrant son oeuvre ! Et si tu plus fin.e connaisseur de son oeuvre, dis moi en commentaire lequel de ses livres tu préfères !

14 réflexions sur “L’autrice du mois : Samantha Bailly

  1. tsllangues dit :

    J’apprécie beaucoup le fait que tu soulignes qu’un auteur/une autrice n’est pas qu’une « usine à histoires » et qu’ils et elles sont avant tout des personnes, avec des valeurs, avec leurs combats propres, leurs besoins/envies/devoirs qui touchent chaque individu. Partant de là, ça ne me choque pas du tout que tu puisses t’attacher à un auteur/une autrice sans être familière de son oeuvre. (et je suis contente que tu aies eu envie « d’ouvrir » davantage tes articles et d’éviter de te cloisonner. Les nouvelles perspectives ca a toujours du bon 🙂 )

    Aimé par 1 personne

  2. Ewylyn dit :

    Pareil, j’ai d’abord découvert l’autrice avec youtube, même si je la connaissais de nom. J’ai Nos âmes jumelles qui est super sympathique et j’ai hâte de lire le reste de sa bibliographie 😉
    Justement, c’est parce qu’elle parle du métier avec réalisme que je suis contente d’en faire partie à ma manière. Elle me permet de savoir à quoi m’attendre, comment comprendre le système et je trouve ça tellement génial. Les vidéos illustrées par Miya sur le statut des auteurs, tout ce qui se passe sur les réseaux avec le #auteursencolère me passionnent et me donnent super envie de m’engager ^^ Merci pour ce très chouette article qui permet de mettre en lumière ce qui se passe en ce moment 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s