Lisons sur une liseuse !

Une légende raconte que dès lors on possède une liseuse, on ne peut plus lire de papier. Enfin quand je dis légende je parle plutôt de rumeurs. Parce qu’en fait, la première chose que les gens te sortent quand tu dis que tu as une liseuse c’est : « Ah mais non, moi je ne peux pas. J’ai besoin du papier. De sentir le livre entre mes doigts, de le posséder. » Mon dos aussi le possède bien le bouquin quand je dois me taper deux pavés dans mon sac et qu’il n’y a littéralement plus de place pour mettre autre chose. Pourquoi mettre deux pavés ? Et bien le premier est à quelques chapitres de la fin et je ne veux pas passer le voyage sans de la lecture. Mais que ce soit deux pavés ou un seul ou même n’importe quel livre grand format c’est la même chose. Je sais pas pour toi, mais personnellement je n’ai pas encore réussi le petit miracle de tenir debout dans le métro en tenant à deux mains mon livre sans l’enfoncer dans le dos de mon voisin et faire littéralement chier tout le monde et moi la première. M’enfin, je vais pas les juger, avant d’acquérir une liseuse et de passer du côté numérique de la force j’étais pareille. C’est comme quand je disais avant de devenir végétarienne que se passer de la viande c’était impossible et que de toute manière c’est la nature. Mais c’est un autre débat !

giphy

Moi me préparant à tous les débats. 

Une liseuse c’est hyper pratique, c’est léger, on peut mettre plus d’une centaine de livres dedans sans avoir l’épaule qui se déboîte quand on la porte, on peut lire dans la nuit sans avoir besoin de lumière et le mieux, on peut quand même avoir des livres physiques. Je sais, cela peut te paraître dingue. Personnellement je n’ai pas beaucoup de places chez moi, je suis donc régulièrement obligée de faire le tri dans ma bibliothèque et garder uniquement les livres qui m’ont vraiment beaucoup beaucoup plus. Que tu aies trois bibliothèques ou comme moi un espace ridicule pour ranger vos livres tu connais très probablement ce problème. (Depuis la rédaction de cet article j’ai déménagé et un peu plus de place !) Les livres c’est génial, mais cela prend de la place. Beaucoup trop de place.

Malheureusement le marché du numérique en France n’est pas toujours super intéressant. On peut acheter moins cher le livre en version poche qu’en version numérique. Paie ta logique. Alors qu’il n’y a pas d’imprimeur, de transports ou encore de point de ventes physiques. Par contre, certaines maisons d’édition font souvent des offres très intéressantes où l’on peut acheter des livres pour 99 centimes. Bien entendu il y a les classiques tombés dans le droit commun qui sont gratuits et il y a aussi la méthode illégale pour les récupérer, mais c’est illégal. Certaines bibliothèques proposent aussi la possibilité d’emprunter des livres de manière numériques !

Je t’ai convaincu ? Parfait ! Maintenant la question que tu te poses probablement c’est : quelle liseuse choisir ? Tu as en effet de nombreuses liseuses sur le marché, à toi de les choisir selon les critères. Pour moi ceux qui sont importants sont :

– le prix
– la garantie
– la possibilité de mettre une housse de protection
– le fait que ça soit rétroéclairé
– que je ne sois pas limité par les formats (oui, je pense à toi Amazon qui oblige à acheter que sur ta plateforme)
– qu’elle ait des boutons pour tourner les pages

Certaines vont proposer d’être étanche pour lire dans ton bain ou à la piscine, d’autres font audiobook, d’autres encore sont hors de prix pour je ne sais trop quelle raison. Il y a un truc agaçant qu’il faut reconnaître aux liseuses c’est qu’ils ajoutent un tas de fonctionnalités inutiles. Le dictionnaire et le fait de prendre des notes je ne dis pas, c’est hyper cool. Par contre je me passerai bien de pouvoir jouer au sudoku ou aux échecs sur ma liseuse. Quand est-ce que les gens qui ont créé cet objet se sont dit que c’était une bonne idée ? Peut-être est-ce des personnes qui trouvent que la lecture n’est pas un loisir suffisamment intéressant pour qu’on achète l’objet et qu’on ait besoin de mini-jeux sans rapport avec la lecture. Je peux faire des dessins aussi dessus. Je trouve ça tellement bizarre, que j’ai dû allumer ma liseuse pour m’assurer que je ne racontais pas des bêtises. Surtout que bon, la qualité du logiciel du dessin n’est pas l’idéal. En même temps c’est une liseuse, ce n’est pas fait pour ça me dirais-tu. C’est ce que je pense aussi.

La liseuse qui regroupe tous ces critères c’est la Tea chez moi. Elle est rouge framboise, elle est ravissante et ne me quitte jamais. Avant j’étais chez Amazon, on me l’avait offerte, mais j’étais bien contente quand même. La kindle d’Amazon a la particularité que l’on peut acheter les ebooks que sur leur site et les ebook achetés sur leur site ne marchent que sur la kindle. Donc si tu aimes lire des auteurs autoédités chez Amazon j’espère que tu as une kindle. Je ne vais pas te vanter la Tea ou une autre marque. Il faut que tu détermines ce que tu cherches dans une liseuse, puis fais une comparaison. Les numériques proposent une chouette comparaison de liseuse. Le dernier conseil que je donnerai, c’est que tu peux avoir une liseuse de qualité pour une centaine d’euros. La plus chère du marché ne vaut pas forcément le coup.

Est-ce que tu as une liseuse ? Si oui laquelle ?

18 réflexions sur “Lisons sur une liseuse !

  1. uneviedeslivres dit :

    Je n’ai pas de liseuse, je lis sur mon iPod, mais uniquement des services presse… que je n’accepte presque plus, parce que je me rends compte que je n’aime pas trop lire en numérique. Je préfère de loin lire en version papier, tenir le livre, tourner les pages, même si ça semble peu pratique, ça ne me gêne pas tant que ça.

    Aimé par 1 personne

  2. DF dit :

    Pas de liseuse pour moi, et ce n’est pas demain la veille. Pas possible d’avoir des dédicaces, et il y a les questions d’écologie, curieusement sous-estimées: pour le papier, on coupe des arbres, certes, mais le papier, ça se recycle – de même, sans doute, que la colle. Or, pour une liseuse, on carbure aux métaux rares et au plastique, et ça devient plus compliqué. Je n’ai aucune fibre écolo, mais là, j’ai quand même une limite (j’ai un ordinateur, mais inutile de les multiplier!). Par ailleurs, qui dit liseuse dit écran, et il y en a bien assez dans nos vies. Enfin, alors qu’on impose le changement de toutes parts (travail, famille, loisirs, etc.), je n’ai pas envie de subir ENCORE celui-ci. Du coup, j’entasse du papier… et garde la vieille habitude du livre papier.

    J’avais abordé la question il y a quelques années, ici – et j’assume toujours: http://fattorius.over-blog.com/article-livre-gutenberg-contre-livre-electronique-54212134.html

    Aimé par 1 personne

    • Babitty Lapina dit :

      On peut faire une dédicace sur sa liseuse en deco ! 😂 Plus sérieusement une liseuse n’empêche pas d’avoir encore des livres papiers loin de là !

      Pour la question écologique, chacun mène les actions qui lui semblent intéressantes. Après ce que tu reproches à une liseuse peut l’être au moindre appareil électronique. On peut l’acheter d’occasion aussi !

      Le changement n’est pas toujours mauvais. La liseuse peut être utile pour les personnes ayant besoin de gros caractères par exemple. La liseuse ne va pas faire disparaitre le livre papier. Tous les lecteurs et lectrices qui ont des liseuses qur je connais ont une sacré bibliothèque papier aussi !

      Ce n’est pas contre toi, mais tu es exactement le genre de personne auquelle j’ai pense en ecrivant cet article. Il n’y a pas de liseuse ou papier, c’est liseuse ET papier. On ne retire rien à personne, on impose rien à personne, c’est juste un outil technologique hyper pratique et on fait part de notre joie de l’avoir. Sauf que j’ai à chaque fois l’impression d’être une vilaine lectrice qui va détruire le monde des livres à cause de mon amour pour la liseuse. Non. J’aime le livre en tant qu’objet et certains livres que j’avais en numériques je les prend en physique parce que je les aime tout particulièrement.

      Aimé par 1 personne

  3. litterama dit :

    Bonjour, j’ai une liseuse, mais chez ….amazon, la kindle, et je regrette le fait d’être limitée à leur site, et maintenant le mal est fait car j’ai pas mal de livres. mais c’est vrai que c’est super, tu peux grossir les caractères (quand j’ai oublié mes lunettes), tu peux lirre avec une lumière faible dans la pièce et surtout tu n’es pas obligée de faire des piles de livres contre les murs. Et tu peux lire presque dans n’importe quelle position !

    Aimé par 1 personne

    • Babitty Lapina dit :

      Bonjour ! Oui c’est frustrant de se retrouver dépendant d’Amazon qu’on ait une Kindle ou non, il me semble que certain.e.s auteurs et actrices d’ebook ne sont que chez eux :/

      Tu prêches une convertie ! La liseuse c’est vraiment genial ❤

      J'aime

  4. Magali dit :

    Pendant très longtemps j’ai été réfractaire à la liseuse, je tenais à l’idée du livre papier, etc. Et puis je m’en suis fait offrir une, principalement pour le côté pratique quand on voyage. J’en avais marre de me trimballer des kilos de bouquins à chaque fois que je partais en vacances, surtout que je suis plutôt road trip que plage…
    Maintenant je ne dirais pas que je suis devenue accro, mais je l’utilise très volontiers y compris chez moi! Outre la légèreté et l’absence d’encombrement, j’apprécie beaucoup l’éclairage pour lire quand il fait sombre, la possibilité d’agrandir les caractères (certains livres imprimés sont vraiment désagréables à lire sur ce plan!) et le fait que contrairement à un écran d’ordinateur, ça ne me bousille pas les yeux. J’achète toujours principalement des livres papier, mais je trouve que l’ebook est une bonne alternative pour des livres « à découvrir », que je suis moins sûre d’apprécier et donc de vouloir conserver dans ma bibliothèque où les places sont chères. Je regrette juste les prix trop élevés à mon avis et le fait que si le livre est protégé par un DRM, on ne peut pas le prêter, offrir ou revendre comme on veut, ce que je fais beaucoup avec les livres papier.

    Aimé par 1 personne

    • Babitty Lapina dit :

      Oui en France l’offre d’ebook n’est pas super intéressante… Les livres de poches sont moins cher que les ebook ! Heureusement certaines maisons d’éditions proposent régulièrement des ebook pour 0,99 centimes. Je regrette aussi l’impossibilité de partager ou de revendre les ebooks, mais oui cela reste une super alternative pour certaines situation ! Pour les voyages ou même si tu veux embarquer avec toi un pavé c’est bien pratique !

      J'aime

  5. Ada dit :

    J’ai une liseuse, mais en ce moment, je ne l’utilise pas beaucoup, car ma PAL papier est immense.

    Sinon, je comprends pas trop cette opposition entre les deux : on peut lire sur papier ET sur numérique ! Il y a des avantages et des inconvénients à chaque format, le numérique ne me dérange pas plus que le papier, c’est juste que j’ai plus l’habitude de lire sur ce dernier, c’est tout.

    Sinon, tu as tout à fait raison pour les prix des ebooks, c’est incompréhensible ! Tant qu’il n’y aura pas une vraie remise en question de ce côté-là pour les éditeurs, le marché des ebooks stagnera (ou pire).

    Sinon, je boycotte Amazon, alors la Kindle, c’est hors de question. J’ai la Nolim (qui n’est plus commercialisé malheureusement, elle est cool, mais Bookeen fait des liseuses dans le même style vu que pour la Nolim, ils étaient en partenariat avec Carrefour) et elle me convient très bien !

    Aimé par 1 personne

    • Babitty Lapina dit :

      Je suis aussi perturbée par cette opposition liseuse et papier… La liseuse a tellement d’avantages et n’empêche pas d’acheter des livres papiers…

      J’avais vu passer la Nolim, j’ai faillis la prendre quand ma première Tea m’a lâché (une chute d’un train a eu raison d’elle xD), mais elle n’existait plus quand j’ai voulu reprendre une liseuse. Je me suis donc rabattue sur une seconde Tea. Généralement je trouve que les liseuses pas méga connue sont les plus sympa x)

      Aimé par 1 personne

  6. Callysse dit :

    J’ai une liseuse et je lis tout autant des livres numériques que papier (je n’achète quasiment qu’en poche). J’apprécie les deux formats et je ne pourrais me passer d’aucun des deux (c’est quand même sympa d’avoir une bibliothèque chez soi^^). Perso j’ai une Kobo depuis 2 ans je crois et elle est parfaite!

    Aimé par 1 personne

  7. labibliothequedesanges dit :

    J’ai.une Kobo j’en suis très très contente. Je ne voulais pas Kindle donc j’ai prit celle la. Elle a une très bonne autonomie de plus d’un mois. La seule chose c’est Le j’ai prit une première gamme donc elle ne s’éclaire pas la nuit mais bon ce n’est pas grave j’ai une lampe de chevet.

    Ce dernière temps j’achète beaucoup de livre d’occasions donc je ne m’en sert pas beaucoup. Mais elle ne quitte quand même jamais mon sac.

    Aimé par 1 personne

    • Babitty Lapina dit :

      Pour moi le rétroéclairage est une critère important, car je me suis retrouvée assez souvent dans le noir et ne pas pouvoir lire du coup. Mais cela fait un bon moment que je me suis plus retrouvée dans cette situation !

      Moi aussi j’ai des périodes livres physiques ou ebook x) C’est rarement mixte !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s