Maman ou putain, les femmes dans Peter Pan

giphy (1)Je pense que tu t’en doutes, mais les films Disney sont très souvent (voir quasiment tout le temps) une version édulcorée de l’œuvre de base. Ils se montrent relativement respectueux, comme j’avais pu te le montrer dans mon dossier Notre-Dame de Paris, mais on voit que c’est clairement destiné à un public d’enfants. Et bien que la plupart des œuvres littéraires qui inspirent les films Disney sont à la destination des enfants, très peu d’entre elles auraient été acceptées par la loi de 1949 sur la littérature jeunesse. (File lire mon article sur le rapport entre moralité et littérature pour en savoir plus !) Peter Pan fait partie de ces œuvres. Bien que ce roman soit destiné à un jeune public, le héros de ce roman n’hésite pas à kidnapper, séquestré et même tuer. Oui, Peter Pan n’hésite pas à tuer les pirates ou bien même les pauvres enfants perdus qui auraient le malheur de devenir trop vieux ! Mais je ne vais pas te parler de Peter Pan dans cet article. Lemon June a fait une délicieuse vidéo à ce sujet qui te fera voir ce petit garçonnet d’un autre œil.

Lire la suite

Museum – Killing in the rain

Date de publication : 12 avril 2017
Mangaka : Ryôsuke Tomoe
Genre : Horreur, thriller
Edition : Pika Seinen
Formats : Manga
Nombre de tomes : 3 (série terminée)

Pour moi le mois d’octobre c’est HALOWEEN. J’ai donc envie de te proposer toutes les semaines un article autour de la thématique de l’horreur, de la terreur et d’Haloween. Quoi de mieux de commencer en te proposant une série de manga qui ravira les adeptes du genre horrifique ? Série en trois tomes, elle a l’avantage d’être courte, totalement publiée et réussi le pari de proposer une histoire remplit de rebondissement, de « oh putin le tueur, la tueuse, n’a pas osé faire ça, si ? NOOOOOOOOON. » et pas mal de « beuuuurk noooon ». Une série à ne pas mettre entre toutes les mains, mais c’est le cas de la plupart des bonnes œuvres du genre horrifique. Si tu es sensible ne va pas plus loin dans la chronique, car le mangaka nous plonge dès les premières pages dans l’horreur.

Lire la suite

Interférences

1710-Interferences_orgDate de publication : 18 octobre 2017
Autrice : Connie Willis
Genre : Chick-lit, science-fiction
Edition :Bragelonne
Formats : Broché, ebook
Nombre de pages : 522

Quand on parle de chick-lit, on va se retrouver à penser plutôt à des romans du genre Le journal de Bridget Jones ou L’accro du shopping. Ce sont des romans plutôt feel good, qui donne la pêche et qui ont une réputation de roman de gare. Interférence est un roman publié dans la collection Bargelonne SF et il est présenté comme un roman de science-fiction. Néanmoins, dès le résumer j’ai vu son énorme potentiel de roman de chick-lit et ma lecture ne m’a pas trompée. Ce roman respecte tous les codes du genre. D’un côté je trouve que c’est un peu dommage, car il est plus chick-lit que science fiction pour moi et que les éditeurs ont préféré mettre le second genre en avant pour la promotion du livre. D’un autre côté, je trouve ça chouette, car cela permet à un public qui a peut-être des préjugés sur ce genre de découvrir que l’on peut avoir des romans vraiment sympas.

Lire la suite

Entre troll et ogre

64949Date de publication : 05 avril 2018
Autrice : Marie-Catherine Daniel
Genre : Fantasy
Edition : ActuSF
Formats : Broché
Nombre de pages : 304 pages

Est-ce que j’aurais lu ce roman s’il n’avait pas été publié dans la collection Bad Wolf chez ActuSF ? Probablement que non. Entre troll et ogre est un roman auquel je serais totalement passée à côté. J’aurais lu le résumé et je l’aurais ajouté aux milliards de livres que je dévorerai peut-être un jour. Le truc c’est que j’ai une confiance totale dans les livres de cette collection. Chacun des livres qui y paraissent est un petit bijou. Je n’ai donc pas attendu bien longtemps avant de me le procurer. Par contre j’ai attendu beaucoup trop longtemps avant de pouvoir le lire. Ce fourbe s’était glissé dans les livres que j’avais emmenées à mon appartement avant mon déménagement. Je peux t’assurer que j’étais bien contente quand j’ai enfin pu remettre la main dessus et pouvoir le lire. J’ai même failli le racheter une seconde fois, car j’avais oublié que je l’avais acheté et je me demandais comment j’avais fait pour n’avoir toujours pas mis la main dessus.

Lire la suite

Mille petits riens

CVT_Mille-Petits-Riens_7230Date de publication :7 mars 2018
Autrice : Jodi Picoult
Genre : Histoire de vie
Edition : Actes Sud
Formats : Broché, e.book
Nombre de pages : 592 pages

Ce mois-ci avec le club de lecture Madmoizelle, nous lisons Mille petits riens de Jodi Picoult. Si tu veux y participer toi aussi, n’hésite pas le mois vient tout juste de commencer et en plus on est super sympa. Ce roman raconte l’histoire de nombreuses vies qui se retrouvent entremêlées autour d’un drame tristement courant. L’autrice donne la parole à trois de ses personnages et trois versions de l’histoire se dessine à travers leur vision.

Nous suivons tout d’abord Ruth, sage-femme afro-américaine, qui exerce son métier depuis plus de 20 ans. Appréciée dans son service, élevant son fils seul suite à la mort de son mari, elle incarne la citoyenne modèle. Pourtant, un jour un couple va refuser qu’elle s’occupe de leur bébé. Turk, seconde voix du roman, nazi affirmé, va exiger que Ruth ne s’approche pas de son enfant. Mais un enchaînement d’événements fait que Ruth se retrouve seule avec le bébé durant quelques instants et durant cette courte période l’enfant fait une crise cardiaque et meurt. Le couple l’attaque en procès, l’accusant d’avoir tué son enfant. Rentre alors en jeu Kennedy, troisième voix et avocate de Ruth.

Lire la suite

Dust

cvt_Dust_2857Date de publication : 02 avril 2015
Autrice : Sonja Delzongle
Genre : Thriller policier
Edition : Folio policier / Denoël
Formats : Broché, poche; e.book
Nombre de pages : 528 pages

Je dois te révéler un secret. Je suis une Madmoizelle, promis, je ne fais pas de faute d’orthographe, j’appartiens à la communauté du site madmoizelle.com et je suis une participante plus ou moins active du forum. Un jour, j’ai même défendu les couleurs du forum littérature pour prouver qu’il était le meilleur forum qu’il soit, fort de mes arguments à coup de GIF, j’ai gagné héhé. C’est donc assez naturellement que je me suis retrouvée membre du club de lecture du forum. J’apprécie beaucoup ce club de lecture, car on a une lecture en commune et c’est pour moi l’occasion de lire des livres que je ne lirais pas en tant normal. Je me suis donc donné comme mission de chroniquer chaque livre que je lirais avec le club de lecture de madmoizelle pour te présenter des lectures un peu différentes des miennes. Et je commence ce mois-ci avec un thriller policier ! Genre que j’apprécie, mais à très petite dose et dont j’ai pas mal de méfiance à cause de la violence que l’on peut trouver dans certains.

Lire la suite

Les putes voilées n’iront jamais au Paradis !

412DPFuXUxL._SX195_Date de publication : 06 avril 2016
Autrice : Chahdortt Djavann
Genre : Témoignage
Edition : Grasset
Formats : Broché, poche; e.book
Nombre de pages : 208 pages

Une fois n’est pas coutume, je participe à un défi de lecture. Pas n’importe lequel cependant, un défi de lecture qui met en avant les autrices à travers le monde ! Je t’en ai parlé plus tôt dans mon article sur comment lire plus d’autrice, c’est : autour du monde, elles écrivent. Chaque saison a le droit à sa période dans le monde et l’été nous emmène en Afrique et au Moyen-Orient. J’ai donc décidé de t’emmener avec moi en Iran, l’autrice vit aujourd’hui en France, mais elle est iranienne et parle de son pays d’origine qu’elle a dû fuir. Avant d’aller plus loin, je tiens à t’avertir que l’œuvre dont je te parle est très violente. Au fil des pages, on croise des féminicides, de la violence faite aux femmes, des violes, de la pédophilie, de la prostitution et plein d’autres horreurs. J’ai même eu dû mal à le terminer tellement ce livre est violent. Je m’y attendais vu le titre, mais tout de même. Je te déconseille vraiment de lire ce livre si tu n’es pas bien ou bien que tu ne le sens pas. Je ne suis pas ressortie indemne de ma lecture, chaque phrase m’a brisé un peu plus le cœur. Et le pire dans tout ça, j’ai même pas pu me dire que c’est que de la fiction. Car dans ce roman, réalité et fiction s’entremêlent étroitement.

Lire la suite

Le prélèvement d’organes dans la littérature

Quand on lit beaucoup, on se rend forcément compte que l’on peut retrouver des thématiques communes dans différentes œuvres littéraires. Cela se retrouve partout. Dans mon cours d’écriture à la fac, ma prof nous avait expliqué que si on devait mettre dans une bibliothèque des livres n’ayant aucune source d’inspiration littéraire, qui sont de la création pure et dure, il y en aurait pas beaucoup. Parfois, un élément devient particulièrement présent dans la littérature, au point qu’on le trouve banal et usé. On parle alors de cliché, j’en parlais dans ma chronique The memory book. La plupart du temps, à moins que l’on ait la référence ou bien que l’on cherche les sources d’inspiration, on n’a pas conscience des muses littéraires qui ont inspiré le livre. D’autres fois par contre, on peut regrouper les livres sur une même thématique. Cela peut-être des thématiques très larges telles que : la maladie chez les adolescents, les romances fortement inspirées d’Orgueil et Préjugés ou bien beaucoup plus précises comme les romans que je te présente dans cet article.

Ces trois romans ont des intrigues très différentes, mais tous trois traitent du même thème : du prélèvement d’organe, de tissus et d’os sur un être humain en vie et en bonne santé.

Lire la suite

L’art de la guerre 2

L-art-de-la-guerreDate de publication : 01 novembre 2017
Autrice : Sophie-Marie Larrouy
Genre : Humour, histoire de vie
Edition : Flammarion
Formats : Broché, e.book
Nombre de pages : 220 pages

Il y a des livres que l’on trouve au rayon développement personnel et il y a les autres, qui sont rangés dans les rayons littérature française, mais qui me font carrément le même effet. Et si certaines autrices sont une source d’inspiration pour moi, Sophie-Marie Larrouy (SML) me donne surtout l’impression d’avoir une grande sœur qui me donne ses meilleurs conseils pour faire face à la vie. Parfois rien ne vaut un roman autobiographique pour aller mieux.

Si le premier tome de l’art de la guerre est avant tout connu pour ses conseils militaires, L’art de la guerre 2 nous donne des conseils pour faire face à une guerre beaucoup plus moderne. Personnellement, je suis plus comme Lilly Singh dans Comment devenir la mégaboss de ta super vie, pour moi, la vie c’est un jeu vidéo. Mais c’est mon côté geekette qui parle. On peut aussi voir dans la vie une guerre où l’opposant ce n’est pas uniquement les autres, mais c’est les événements tout nazes de la vie, les relations ou tout simplement nous-même.

Lire la suite

Mes lectures de jeunesses

La lecture a toujours fait partie de moi, dès l’instant où j’ai su lire par moi-même je me suis considérée comme une lectrice. J’avais toujours une bibliothèque bien remplie, des livres empruntés au CDI ou bien à la bibliothèque et une liste de fanfiction Harry Potter qui ne connaissait pas de fin. Je ne me souviens pas de toutes mes lectures, si on me dit un titre, je vais m’en rappeler. Par exemple je sais que j’ai lu Narnia, A la croisée des mondes, la Trilogie de Bartiméus, les Orphelins Baudelaires ou encore l’Epouvanteur. Néanmoins, je n’ai pas vraiment de souvenir de ces lectures, si ce n’est que je les ai plus ou moins appréciés. Par contre je me souviens très bien que j’ai refermé Ça de Stephen King après le premier chapitre et que je ne suis plus très à l’aise avec les clowns depuis. (Sans en avoir peur, je garde une certaine méfiance vis-à-vis d’eux. Et puis, il n’y a rien de plus triste qu’un clown en vrai…)

peggysue

Et puis il y a ces sagas qui me reviennent à l’esprit. Celles qui ont marqué ma jeunesse pour moi et qui sont celles dont je chéris particulièrement le souvenir et même que je n’hésite pas à relire avec grand plaisir !

Lire la suite