La littérature s’empare du net #8

Je te souhaite tout d’abord un très joyeux Noël ! J’espère que tu as été gâté.e. Pour ma part le cadeau qui a fait vibrer mon cœur c’est le tome 2 et 3 de la Trilogie du Tearling. Cadeau qui a été choisi à la dernière minute, car la reine Mère a eu des soucis avec Tibert Édition qui n’a pas été foutu d’envoyer correctement les livres illustrés de Jane Austen. Pour le coup je suis vraiment déçue de cette maison d’édition, ils sont spécialisés dans l’édition de livre par les campagnes ulule et si on ne les relance pas les régulièrement on n’a pas de nouvelles en cas de pépin. Leur service après-vente est franchement bof et moi j’attends toujours mes livres… Du coup, je ne suis pas sûre que je continuerai la collection des Jane Austen illustrées.

Assez de râleries, parlons poésie ! Dans un précédent article, je te proposais de lire de la poésie. J’expliquais notamment le lien entre la poésie et la musique et que cela allait au-delà du fait que les chansons étaient une forme de poésie. Si tu veux le relire, il faut que tu cliques sur ce lien. Au cours de mes divagations internet, j’ai découvert un super article qui proposait une réflexion sur ce qui faisait la poésie d’un texte. Il y a des textes qui n’ont aucun lien avec la poésie et pourtant on reconnaît qu’il y a une poésie dans un texte. Si tu veux en lire plus, je t’invite à aller sur ce lien.

Lire la suite

Publicités